samedi 27 juin 2009

Ma fille est un Porte-Bonheur

En vacances dans quelques jours, ma femme, ma fille et moi faisons les provisions de produits locaux a ramener en France. Nous étions hier chez "Mittal Stores" a Sunder Nagar. Peut-etre que vous connaissez déjà Mr. Mittal. Il gagne a etre connu. Il est adorable. Toujours souriant, toujours attentionné. Et sa boutique, même pas 10 mètres carres, est un peu le paradis de l'amateur de thé. Un genre de caverne d'Ali Baba. Je ne suis pas un spécialiste, mais l'endroit a une atmosphère, et Mr Mittal est un personnage.
Il y avait du monde hier soir chez Mr Mittal, et ma fille s'impatientait. On a fini par céder a ses caprices pour l'asseoir sur le comptoir. Pratique jamais réprimandée chez un commerçant Indien. Jusqu'à hier, je ne savais pas pourquoi.
Mr Mittal nous a alors tout expliqué.
Asseoir un enfant, a plus forte raison une fille, sur un comptoir de commerçant, porte bonheur. Et si d'aventure elle peut poser ses pieds dessus, c'est encore mieux. Ma fille, pour une fois disciplinée, obéit a la suggestion et s'exécutât.
Elle a peut-etre apporte des années de prospérité a Mr. Mittal - c'est en tout cas ce que je lui souhaite...

6 commentaires:

champagnenCorreze a dit…

Tu devrais contrôler le véridique de l'histoire auprès d'un autre commerçant. Mr Mittal t'a peut être raconté cela pour faire plaisir à un bon client ;=) ..

Bon je ne veux pas déprécier les pouvoirs de ta fille !

Alko a dit…

L'expérience a montré que, de ses fesses, il n'est pas sorti que l'odeur du bonheur ^_^

Pierre des Indes a dit…

z'etes mauvaises langues...

champagnenCorreze a dit…

je refuse de m'associer à l'allusion d'alko !

laptitmarie a dit…

C'est marrant, moi j'ai entendu le contraire.
S'asseoir sur l'outil de travail d'une personne qui n'est pas de la même caste ou religion porte malheur.
Maintenant, comme ta fille est blanche, il est possible que ça change tout.
J'en ai fait l'expérience à plusieurs reprises quand l'on me touchait les cheveux(j'ai de très long cheveux blond)

Pierre des Indes a dit…

@Laptitmarie: oui, c'est vrai, j'avais toujours entendu dire que les pieds - de façon générale - étaient impurs - et de cause a effet, toucher des objets appartenant a autrui avec ses pieds (ou avec ses chaussures) pouvait être interprété comme une insulte.
Ma fille est blonde, et les Indiens en général veulent lui caresser les cheveux. Elle est une star a peu près partout ou elle va (elle peut même devenir l'attraction sur les lieux touristiques). Mais Mr Mittal insistait sur le fait qu'elle puisse mettre ses pieds sur le comptoir - d'après ce qu'il disait, c'est parce que c'était une petite fille...