dimanche 3 mai 2009

Honnêteté

Généraliser est une erreur.

La semaine passée, entre Agra et Jaipur, je me suis fait rouler cent fois - pour une roupie, cinq, dix ou trois cent. Harcelé toute la semaine, et abuse quelques fois par des pratiques discutables, j'avais pris l'habitude de calculer systématiquement le total de mes courses moi-meme - et de donner le montant exact pour éviter toute mauvaise surprise.

Samedi je suis allé a Kotla pour acheter de la quincaillerie et des biscuits.

Premier magasin, pour un pot de colle a bois et un adaptateur de tuyau PVC, je calcule a partir du MRP 46 roupies. Le vendeur prend l'argent, compte, et me rend 5 roupies. Il était moins cher que le MRP.
Second magasin, pains, biscuits, confiseries et sucreries. Je prend un seul paquet de biscuits affiché MRP a 28 roupies. Je tend 28 roupies. Le vendeur retire une pièce pour me la rendre - "No, Sir, we sell it 27 roupies only...".

[photos] Vegetable Market a Kotla

4 commentaires:

Djoh a dit…

Ca oui, faut être patient avec les vendeurs d'Agra et de Jaipur...
C'est dommage, ça gache le goût du voyage dans ces villes pourtant très riches en culture.

champagnenCorreze a dit…

Ce pays INDE est un vrai pays de rêve : on te dit que le cout est inférieur à l'étiquette !
jamais vu ça en France .....

Pierre des Indes a dit…

Ouais - sauf que la signification de l'étiquette, MRP, c'est Maximum Retail Price, prix maximum autorisé. On interprète ca comme on veut...

laptitmarie a dit…

Ha oui ça, j'ai eu le même coup à Patna (bihar)
Un petit supermarché venait d'ouvrir et pour chaque article, c'est la moitié du MRP qui était compté à la caisse.
Du coup, on est retourné le lendemain pour faire de nombreux achats !