vendredi 30 octobre 2009

Dhar (1/4)

[photo] Jhira Bagh Palace - Chaleureux et confortable mais des pris déraisonnables...

Je vous emmène aujourd'hui dans le Madhya Pradesh, grand état rural situe au centre de l'Inde.
Souvenez-vous, je vous en ai déjà parle lorsque nous avons visite Khajurao et Orchha

Cet article est le premier d'une série ou nous allons explorer l'Ouest de l'état, dans les environs de la capitale régionale d'Indore. La région n'est pas du tout touristique. Si certains tour operators acceptent de faire le déplacement jusqu'à Khajurao, des sites comme Mandu, Maheshwar et Dhar sont inconnus des catalogues des voyagistes. Ils sont même quasiment inconnus du guide du routard, pourtant une référence pour tout voyageur en Inde! Seul le Lonenly Planet y fait des références sérieuses et quelque peu détaillées.
Il y a deux mois je n'avais pas connaissance de l'existence de ces sites authentiques et réellement dignes d'intérêt. C'est ma femme qui a eu l'idée en trouvant une référence a Mandu dans un guide touristique Indien ("Week-end breaks from Delhi" aux éditions outlook traveler). Une petite enquête dans notre entourage - communauté expatriée et collègues Indiens ne nous a permis de récolter que quelques maigres informations. Juste une de mes collègues est originaire d'Indore, et elle a pu confirmer l'intérêt (sans cacher la rusticité) de l'endroit. Internet ne nous a pas permis de nous faire une idée plus précise, sauf flickr qui propose quelques jolies photos de Maheswar.
Cette zone du Madhya Pradesh a peu d'hôtels (normal, il y a peu de touristes). Nous avons d'abord envisagé les hôtels gérés par l'office de tourisme du Madhya Pradesh (connus pour leur excellent rapport qualité-prix), mais ils étaient complet. Puis nous avons trouve un ancien palais convertit en Hotel a Dhar. Les tarifs pratiqués n'y sont pas vraiment raisonnable (on se croirait a Paris...) mais il n'y avait pas d'alternatives et la place est chaleureuse et confortable.
Nous sommes restés deux nuits seulement - et avons explores Dhar, Maheswar et Mandu.
Dhar est la moins connue de ces trois villes. En trois jours a Dhar, nous n'avons vu qu'un couple d'Australiens une nuit a l'hôtel. Aucun autre touriste étranger. Ni a l'hôtel, ni en ville, ni sur les sites a visiter. Dhar, c'est le début du bout du monde. La ou presque personne ne va, la limite géographique de ce que le touriste peut raisonnablement explorer. L'ambiance y est donc très différente de tout autre ville soit touristique, soit suffisamment grande pour y voir quelques étrangers transiter. Nous étions la bas, notre petite famille de Français, une curiosité pour tous les habitants de la ville.

[photo] Musée de Dhar. Entree 5 roupies. Entrer à l'intérieur équivaut a un voyage dans le temps inimaginable!

3 commentaires:

Babzy a dit…

Voici bien nes noms nouveaux pour moi , cette découverte risque d'être promtteuse !

véro a dit…

les sentiers non balisés feront peut-être partie d'un autre voyage. pour l'instant je prépare ma valise pour la semaine prochaine. peux-tu me conseiller sur les épices à ramener ; à la lecture de ton billet sur le sujet, j'ai bien compris que comme en Afrique du nord, il faut acheter en vrac...oui mais lesquels ? merci pour ton éclairage. petite précision je cuisine pas mal et j'aime les épices en général. à bientôt.

Pierre des Indes a dit…

Quelques epices faciles a trouver en Inde:
+ Du poivre Noir (le sentir permet d'identifier le plus parfume). Le poivre du kerala est très sympa.
+ Du tarmaric (curcuma). Pour la couleur jaune et ces vertus antiseptiques.
+ De la cannelle (en vrac, l'écorce),
+ Des grains de coriandre - moulu ou pas.
+ Du cumin - moulu ou pas.
+ Du garam masala (en boite - marque "MBH"). cf internet pour le cuisiner ;-)
+ Du curry - il y en a un par vendeur. Une valeur sure: la marque "Bolts" qui le vend en petite boite métal. C'est un curry "Inde du Sud".
De façon générale, la marque MBH reste une valeur sure, et est distribuée dans toute l'Inde du nord.
On trouve aussi:
+ Des gousses de vanille. Pas cher si achetée en vrac. Un peu plus petites que celle de nos iles, mais aussi parfumée.
+ Du Safran. Compter au moins 6 euros le gramme pour de l'authentique. Les boites "Baby Safron" représentent la garantie d'acheter du vrai safran de qualité. Existe en boite d'un gramme et en quart de gramme.