lundi 22 mars 2010

De l'ombre a la lumiere

Presque 4 ans a Delhi, je n'étais jamais allé a Nizamudin. Ou du moins pas dans le vieux Nizamudin, celui ou se trouvent la célèbre tombe sainte de Nizâmu’d-Dîn Auliyâ.
Aillant deux heures devant moi Dimanche apres-midi, je m'y suis rendu, seul avec mon appareil photo.
Le site est assez indescriptible. J'avais eu la chance de visiter d'autres lieux saints Soufis auparavant (Merauli, Fathepur Sikri) et avait une idée de l'ambiance que j'allais y trouver. Le Dimanche en fin d'apres-midi est propice a la foule, il y avait des centaines de pèlerins - peut-etre des milliers - qui avaient eu la même idée que moi pour leur ballade dominicale. Du site se dégage une atmosphère unique et prenante. J"y retournerai. Un Jeudi soir - pour écouter les chants sacrés.

[photo] Pèlerin aux alentours du dargâh de Nizamudin à Delhi

3 commentaires:

Babzy a dit…

Encore une très beau portrait de ce pélerin , le lieu à l'air particulièrement envoutant , sans doute nous montreras tu plus de photos :)

véro a dit…

magnifique portrait ! j'aimerai connaître l'atmosphère que tu décris si bien dans ton post. peut-être l'illustreras-tu avec une photo ?! à bientôt

Pierre des Indes a dit…

Merci pour vos commentaires. Je n'ai pas trop de photos sympas de l'endroit, a part ce portrait...