mardi 29 septembre 2009

Poussiere, chaleur et... vacances

Hier, c'était Dushera, un jour férié pour commémorer la victoire du bien contre le mal.
Le week-end dernier nos offrait donc trois jours, nous étions en vadrouille dans le Madya Pradesh. J'ai plein de choses a vous montrer et a vous raconter.
Mais en attendant, c'est la plus pure pagaille qui règne a la maison. Nos menuisiers nous ont mis la maison sans dessus-dessous. Il y a maintenant deux millimètres de poussière sur toutes les surfaces. L'air empeste une odeur chimique de solvant.
A cela s'ajoute une coupure d'électricité de 5 minutes tous les quart d'heure et une chaleur persistante (plus de 32 degrés a l'intérieur, l'utilisation des ventilateurs proscrite a cause de la poussière).
Patience pour des posts relatant nos excursions du week-end dans l'Inde très (très très) profonde.

[photo] Jalebiwala en action, et curiosité d'un passant.

4 commentaires:

champagnenCorreze a dit…

Jalebiwala : ques aco ?

véro a dit…

je vais avoir du mal à avoir de la patience...vite des posts ! à bientôt.

Babzy a dit…

Joli snap , j'aime bien le visage de l'homme curieux , ça donne une autre dimension à la photo !

Pierre des Indes a dit…

@ChampagneenCorreze: wala = "qui fait" ou "qui conduit" ou "qui s'occupe" etc. Les Jalebis sont des genres de beignets très sucres.

@Vero: Merci...

@Babzy: Les Indiens (en général) sont curieux (surtout de l'étranger au gros appareil photo ;-))